· 

Diagnostic externe d'une entreprise, pourquoi faire ?

Diagnostic externe d'une entreprise

Le diagnostic externe d’une entreprise, c’est-à-dire une analyse au sein de l’entreprise réalisée par un organisme externe apporte plusieurs avantages.

 

S’il existe plusieurs finalités de diagnostics, les principes et les bénéfices apportés restent les mêmes quelque soit la nature de la mission. 

Explications.


Diagnostic externe d'une d'entreprise, les bénéfices

Effet numéro 1, révéler les freins et leviers non visibles

Le diagnostic externe d'une entreprise révèle le non visible.

Les facteurs d’inefficacité d’une organisation ainsi que les leviers pour y remédier sont bien souvent peu visibles de la part des acteurs internes. Ces derniers sont habitués à leurs méthodes de travail et processus, et sortir du cadre quotidien pour prendre du recul sur ses pratiques est souvent difficile.

 

Un expert lors d'un diagnostic externe d'une entreprise apporte un regard nouveau sur les méthodes de travail dès les premiers instants de son intervention et facilite la prise de recul pour les collaborateurs.

Effet numéro 2, pouvoir s'aligner sur les meilleures pratiques

Le diagnostic externe d'une entreprise permet de s'aligner sur les meilleures pratiques

Un intervenant externe est un expert reconnu dans son domaine qui pourra facilement positionner les pratiques de l’entreprise sur un échelle d’efficacité par rapport aux meilleures standards connus.

 

La connaissance de l’expert confrontée à des secteurs variés facilite le guidage pour la progression de l’entreprise.

Effet numéro 3, pouvoir sortir des affects

Le diagnostic externe d'une entreprise apaise les conflits

L’expert détaché pour le diagnostic externe d'une entreprise est complètement détaché des historiques de celle ci et peut conseiller en tout indépendance, ce qui confère une valeur à ses recommandations qui facilite l’adhésion pour la nouveauté et le changement.

Effet numéro 4, une méthodologie éprouvée

Le diagnostic externe d'une entreprise, une méthodologie professionnelle

Le consultant en charge du diagnostic externe d'une entreprise est un expert non seulement dans le domaine technique évalué, mais aussi dans la méthode de conduite du diagnostic. 

 

Cette expertise garantit une évaluation qui ne laisse aucun sujet de coté et apporte des recommandations claires.


Le diagnostic externe d'une entreprise, exemples

Le diagnostic externe d'une entreprise pour l'organisation

C’est le diagnostic organisationnel, qui a pour vocation d’évaluer l’efficacité des processus et des situations de travail dans l’entreprise. Ce diagnostic externe peut par exemple être utilisé pour évaluer l’organisation :

  •  en cas d’un niveau de satisfaction client insuffisant;
  • avant d’embaucher en cas d’augmentation de l’activité;
  • en cas de mission non remplie, d’une performance non satisfaisante.

Le diagnostic externe d'une entreprise pour prévenir les RPS

C’est le diagnostic RPS. Il peut être déployé pour répondre à des obligations légales pour détecter une situation psychosociale dans l’entreprise et proposer des recommandations.

Le diagnostic externe d'une entreprise sur les pratiques managériales

C'est le diagnostic managérial, recommandé en préalable d'une profonde transformation organisationnelle. Il a pour vocation d'évaluer la solidité des processus de management qui accompagneront cette transformation :

  • le pilotage stratégique;
  • le management organisationnel;
  • le management opérationnel.

Le diagnostic externe d'une entreprise, aller plus loin