· 

Le diagramme spaghetti lean, comment ça marche?

Le diagramme spaghetti, un outil du lean management

Le diagramme spaghetti lean pour visualiser un flux.

Le diagramme spaghetti lean est un outil de visualisation de la cartographie des flux d’un système de production. Bien qu’utilisé en général dans l’industrie, le diagramme spaghetti peut aussi être employé dans l’analyse des processus administratifs, dès lors qu’un flux est à optimiser. 

 

Explications sur le diagramme Spaghetti.


Pourquoi faire un diagramme spaghetti lean ?

La visualisation apportée par un diagramme spaghetti permet de constater facilement la complexité d’un flux d’un système de production : longueur, enchevêtrements, allers et retours, le fait de poster le flux en diagramme facilite la compréhension et la prise de conscience du niveau d’optimisation à apporter au flux. Les acteurs de terrain, ne voyant souvent qu’une partie du flux, n’ont pas connaissance de la globalité du trajet des pièces en atelier. La visualisation permet aussi de déterminer où se trouvent les points sensibles sur lesquels agir en priorité.

Comment élaborer un diagramme spaghetti lean?

La source d'un diagramme spaghetti lean est sur le terrain

Le diagramme spaghetti est en général une donnée de sortie de la VSM (value stream mapping) ou cartographie des flux de valeur. Une VSM effectue un diagnostic complet d’un flux de production en quantifiant et en caractérisant tous les évènements qui se produisent le long du flux.

 

La VSM est un des outils du lean management. Elle comprend une phase de diagnostic sur le terrain, avec l’équipe en charge des processus de production analysés et relève factuellement tous les éléments observés en suivant le flux. A cette occasion les points de passage, distance et temps de transit entre phases de production notamment sont observés et relevés. Ces éléments peuvent ensuite être portés sur un schéma d’implantation des ateliers concernés.

 

Si ces schémas d’implantation ne sont pas disponibles, élaborer le diagramme spaghetti est une bonne occasion de les construire. 

Qu'apporte un diagramme spaghetti lean?

Le diagramme spaghetti lean facilite la compréhension du flux.

C’est d’abord un outil de visualisation d’un schéma global. Il doit être représentatif, c’est-à-dire construit sur un schéma d’implantation à l’échelle et doit faire apparaitre toutes les branches du flux.

 

Sur le diagramme spaghetti, le sens des déplacements doit être porté avec des flèches, et les distances parcourues peuvent être notés sur le diagramme ou sur un tableau à part en prenant soin de bien répertorier chaque segment.

Faut il toujours faire un diagramme spaghetti en VSM ?

Le diagramme spaghetti n’est pas obligatoire lors d’un diagnostic VSM. Il faut bien retenir que ce n’est qu’un élément de visualisation. Il est utile notamment dans des situations de flux complexes avec des points de passage multiples au même endroit. Il permet aux équipes de mieux comprendre le fonctionnement global et la nécessité de le simplifier. 

Diagramme spaghetti lean, pour aller plus loin


Prenez contact avec nous pour échanger avec un expert lean et diagramme spaghetti.

 

Rédigé par Frédéric Durdux