Outil VSM, comment mettre en oeuvre ?

Outil VSM pour faire un diagnostic de processus

La mise en oeuvre d’un outil VSM permet de comprendre les facteurs d’inefficacité d’un processus et de dresser un plan d’action pour améliore la performance de ce processus.

 

Le déploiement d’un outil VSM peut se faire aussi bien sur des processus industriels ou administratifs.

Outil VSM, objectifs

L’objectif de cet outil VSM est d’éliminer les facteurs de gaspillage sur un processus. La méthode fonctionne suivant les principes du lean, en identifiant 7 types de gaspillages possibles, appelés mudas :

  • Les mudas de déplacement
  • Les mudas d’attente
  • Les mudas de stocks
  • Les mudas de sur-production
  • Les mudas ergonomiques
  • Les mudas de défaut de rebut
  • Les mudas de sur-qualité / sous qualité

L’analyse des mudas observé conduira à établir un plan d’action d’amélioration du processus

Outil VSM, mise en oeuvre

Pour mettre en œuvre un outil VSM, et une fois le périmètre de diagnostic établi, il est utile de suivre le phasage PDCA :

 

1 - Phase de préparation pour :

  • Fixer les objectifs
  • Rassembler les éléments de compréhension du processus (procédures, indicateurs, historique…)
  • Réaliser un SIPOC
  • Constituer un équipe et assurer sa formation
  • Communiquer sur la démarche
  • Préparer la salle de synthèse

 

2 - Phase de déploiement : lors de cette l’équipe parcours le processus sur le terrain pour relever tous les facteurs d’inefficacité, puis les représente dans la salle de synthèse.

 

3 - Phase de compréhension et analyse : cette étape permet de réaliser une synthèse des observations et de dresser une liste des actions possibles pour faire progresser le processus

 

4 - Phase d’action : les actions du plan sont hiérarchisées et formalisées dans un plan définitif avec un calendrier et des pilotes.

Les effets dérivés de la mise en oeuvre d'un outil VSM

Utiliser un outil VSM génère de la cohésion de groupe

L'utilisation d'un outil VSM est in travail d'équipe. Ce travail appelle :

  • des valeurs de fonctionnement
  • des objectifs partagés
  • une organisation
  • de la communication
  • un retour d'expérience

Il réunit donc tous les ingrédients nécessaires à la cohésion d'équipe. Au delà du plan de progrès généré, réaliser une VSM sur un processus est une façon de renforcer la cohésion d'équipe.

Outil VSM, méthode, pour aller plus loin

Nous pouvons vous accompagner dans la mise en oeuvre d'un outil VSM avec :

Frédéric Durdux