Outils amélioration continue

Pour accroitre la compétitivité de l'entreprise

Outils amélioration continue pour l'industrie et les services

Les outils amélioration continue favorisent la compétitivité industrielle de l'entreprise.

Dans cette page outils amélioration continue, nous vous donnons quels outils employer en fonction de l’avancement de votre entreprise dans sa démarche de déploiement d’une culture d’amélioration continue.

 

Entamer et ancrer une démarche d’amélioration continue est essentiel pour asseoir la compétitivité de l’entreprise sur le long terme.

 

De cette culture se dégagent les éléments qui vont éliminer les défauts du système organisationnel, aider à le moderniser et améliorer la qualité de vie au travail.

 

Nous vous présentons ci après les principaux outils d'amélioration continue pour lesquels nous pouvons bien sur accompagner vos équipes. 



Outil amélioration continue N°1, le diagnostic de maturité

Diagnostic de maturité, un des outils amélioration continue.

 Avant d’engager une démarche volontariste d’amélioration continue, il faut réaliser un bilan des pratiques au sein de l’entreprise.

 

Cela permet de comprendre le point de départ et de construire son plan d’action pour construire et déployer sa démarche.

 

L’outil d’amélioration continue adapté à ce stade est la matrice de maturité. Celle-ci permet de situer l’entreprise sur un ensemble de critères évalués chacun par une échelle de progression.

 

La maturité peut se mesurer service par service ou globalement pour l’entreprise. La mesure se représente sur un diagramme de type radar.

 

La grille de maturité sert ensuite de guide pour établir le plan d’action amélioration continue de l’entreprise. 


La formalisation des processus, la première marche

La formalisation des processus est un des premiers outils d'amélioration continue à déployer.

Formaliser les processus et les modes opératoires d’un organisme constitue toujours une première marche dans le processus d’amélioration continue.

 

Le travail de formalisation met toujours en évidence des carences organisationnelles qui, une fois résolues, feront progresser le fonctionnement de l’entreprise.

 

Bien sur la formalisation présente d’autres avantages, mais cette première étape de progrès n’est pas à négliger.  


Le lean management, outil roi de l'amélioration continue

S’engager dans une démarche forte d’amélioration continue peut difficilement s’envisager sans endosser le costume du lean management. Issu des pratiques qui ont permis à l’industrie japonaise d’asseoir sa compétitivité, le lean management est devenu un standard incontournable.

Principes du lean management

L'outil d'amélioration continue lean management s'articule sur deux principes. 

  1. La culture de la transparence et de la bienveillance afin de pouvoir détecter et traiter tous les problèmes qui entravent la qualité, le service client, la qualité de vie au travail ou encore l’efficacité. Il s’appuie sur la philosophie du kaizen, qui prône une démarche de progrès constant et sans fin au sein de l’entreprise.
  2. La maitrise de techniques ou d’outils appartenant au savoir-faire lean management. L’emploi de ces outils dépend des situations rencontrées, mais certains, comme ceux que nous décrivons ci-dessous sont à appliquer de façon générale dans l’entreprise. 

Les outils amélioration continue du lean management

Le PDCA - roue de Deming

PDCA, outil d'amélioration continue

Le PDCA est une technique d’expérimentation qui appelle à respecter successivement quatre phases dans un projet d’amélioration continue. Les phases sont :

  • La phase P de préparation.
  • La phase D de déploiement.
  • La phase C de compréhension des effets observés.
  • La phase A de décision sur la suite à donner à l’expérimentation.

Outil d'amélioration continue 5S + 1

Outils amélioration continue 5S

La méthode 5S est un des outils d'amélioration continue qui s’intéresse à l’organisation des postes de travail.

 

Elle appelle rendre les postes de travail ergonomiques et faciles à comprendre visuellement.

 

La méthode comprend 5 étapes, les 5s pour atteindre un état d’amélioration continue sur le poste qui deviendra standardisé.

  • Supprimer toute ce qui est inutile au poste de travail.
  • Situer la position de chaque objet au poste.
  • Soigner l’apparence.
  • Standardiser l’organisation du poste.
  • Suivre et améliorer.

Une sixième S s’ajoute au 5 premiers, pour prendre en compte les aspects de sécurité au travail. On parle alors de 5S+1.

 

La démarche 5S est souvent un bon moyen de s’engager dans une démarche d’amélioration continue lean, car en s’intéressant directement au poste de travail des collaborateurs, elle permet de favoriser l’adhésion du personnel au lean management.  

Le management visuel pour générer du retex

Le management visuel est un des outils d'amélioration continue

Le management visuel cherche à favoriser l’esprit d’équipe et l’intelligence collective pour résoudre au plus tôt des problèmes issus des activités opérationnelles.

 

Le management visuel organise des rituels de management très fréquents autour d’un visuel, mais de coute durée.

 

Typiquement la méthode consiste à faire le point chaque jour, parfois deux ou trois fois par jour, autour de micro-réunions de 5 à 6 minutes pour identifier les bloquants rencontrés et de les résoudre en commun.

 

Cette pratique permet de trier les problèmes rencontrés en deux catégories :

  • Ceux relevant de l’opérationnel pur, et appelant une résolution immédiate.
  • Ceux provenant d’une organisation ou méthodes inadéquates, qu’il convient de mettre en amélioration continue pour être résolus.

Le management visuel est un des outils d'amélioration continue très efficace pour identifier ces problèmes et générer des actions de retex.

VSM, Value Stream Mapping, outil d'amélioration continue des flux

Parmi les outils d'amélioration continue lean, la VSM.

La méthode VSM (Value Stream Mapping) effectue un diagnostic d’un flux (administratif ou industriel) afin d’identifier toutes les inefficacités et d’y apporter des actions d’amélioration.

 

 

La VSM observe sur le terrain étudié toutes étapes du flux et le relevé effectué met en lumière les défauts du processus.

 

La méthode est très efficace pour identifier (et mesurer) des temps de cheminement ou d’attente, des déplacements excessifs (des produits ou des opérateurs), des stocks ou en cours inadaptés, des postes de travail inefficaces, une documentation incomplète…

 

Comme d'autres outils amélioration continue, la VSM se pratique avec les équipes du terrain et favoriser cohésion et intelligence collective.


Outils amélioration continue par la maitrise des risques

Outils d'amélioration continue par les risques, AMDEC.

Déployer unE politique d’analyse et de maitrise des risques sert les objectifs de l’amélioration continue.

 

En effectuant régulièrement des analyses de risques sur des processus clés, on identifie les faiblesses de ces processus, qui sont à éliminer par des plans d’action de maitrise des risques. C’est une démarche d’amélioration continue par les risques.

 

Un des outils d'amélioration continue que nous préconisons pour analyser les risques est la méthode amdec processus.

 

Elle se met en œuvre de façon collégiale. Elle analyse les risques autour de trois paramètres :

  • La fréquence, ou probabilité d’occurrence.
  • La gravité des risques identifiés.
  • La détectabilité des risques.

Les risques identifiés sont cotés et hiérarchisés, ce qui permet de faciliter la priorisation des plans d’action. 


Outils d'amélioration continue de haut niveau

SIPOC et CREMS

Le SIPOC est un outil d’analyse haut niveau d’un processus qui permet d’établir un premier diagnostic de performance. Associé à la méthode CREMS que nous avons développée, il permet de mettre en oeuvre des actions d’améliorations sur les processus.

MARP ou Méthode d'analyse et de résolution de problèmes

MARP, un des outils d'amélioration continue.

Le MARP peut s’utiliser seul ou lors d’une autre démarche comme en VSM ou avec une problématique relevée lors d’une routine de management visuel.

 

Le MARP fournit un cadre structuré en organisant un parcours d’analyse d’un problème autour de trois outils :

  • Le QQOQCCP.
  • La méthode des 5P.
  • Le diagramme d’ISHIKAWA (6M).

Il est préconisé de dérouler le MARP en groupe, pour favoriser l’intelligence collective. 


Les formations aux outils amélioration continue

Formation aux fondamentaux des outils amélioration continue.

La formation amélioration continue que nous dispensons se déroule sur deux jours et permet :

  • d'obtenir un panorama des principaux outils d'amélioration continue.
  • de s'exercer à la manipulation de ces outils.  

Conseil en outils d'amélioration continue, références

Consultant outils d'amélioration continue pour BPI France
Formation VSM pour le groupe Marle
VSM chez Gaches Chimie.
Formation OBEYA (outil amélioration continue) pour CPAM
Management visuel chez Someflu
VSM et Amdec chez Vectra

Abeillon
Airmat technologies
Outils d'amélioration continue pour Grolleau
Formation aux outils d'amélioration continue pour MARLE
SEDI ATI



Accompagnement aux outils amélioration continue

Paris - Lyon - Bordeaux - Lille - Strasbourg - Nancy - Rennes - Tours

Nos consultants en outils d'amélioration continue interviennent dans chaque région.

  • Paris et île de France
  • Hauts de France. (Lille, Amiens, Arras, Roubaix, Lens, Valenciennes, Tourcoing, Beauvais, Douai).
  • Grand Est. (Strasbourg, Metz, Mulhouse, Nancy, Mulhouse, Chalons en Champagne, Troyes, Sochaux, Reims).
  • Bretagne. (Brest, Rennes, St Malo, Quimper, Lorient, Vannes).
  • Normandie. (Rouen, Caen, le Havre, Evreux).
  • Pays de Loire (Nantes, le Mans, Angers, St Nazaire, Laval, Tours).
  • Centre (Bourges, Orléans, Chartres, Châteauroux, Issoudun).
  • Bourgogne Franche Comté. (Dijon, Besançon, Chalon Sur Saône, Belfort, Auxerre).
  • Rhône Alpes Auvergne. (Lyon, Grenoble, Valence, Romans sur Isère, St Etienne, Clermont-Ferrand, Chambéry, Annecy, Voiron).
  • Midi Pyrénées. (Toulouse, Montpellier, Perpignan, Tarbes, Pau).
  • Aquitaine Limousin Poitou Charentes. (Bordeaux, La Rochelle, Angoulême, Limoges, Rochefort, Châtellerault, Niort).
  • Provence. (Marseille, Toulon, Alès, Nîmes, Avignon, Aix en Provence, Vitrolles, Nice).

Nous intervenons également dans toute l'Europe comme en Belgique (Bruxelles, Namur, Liège, Liévin, Charleroi, Mons) ou au Maroc (Casablanca, Rabat, Marrakech).