Les capacités organisationnelles font la performance durable

Les capacités organisationnelles et la performance durable.

Les capacités organisationnelles couvrent un domaine souvent négligé dans les entreprises, du moins en France. Pourtant, la capacité à organiser efficacement une entreprise est un élément clé de sa compétitivité, de son aptitude à faire travailler ses collaborateurs dans de bonnes conditions et globalement, à s’installer durablement sur ses marchés et assurer sa pérennité.

 

Alors comment développe t’on les capacités organisationnelles ? 


Les capacités organisationnelles, créer des dynamiques

Trop souvent on assimile les capacités organisationnelles à l’aptitude à formaliser un organigramme de l’entreprise. On entend souvent, il ou elle a modifié l’organigramme de l’entreprise ou du service, il a refait son organisation. C’est un peu court, trop court. Ce faisant on accomplit 1% du travail organisationnel tout au plus.  

 

Les véritables compétences organisationnelles consistent à s’intéresser à la nature des taches et activités qui s’exercent au sein de l’entreprise et comment elles se déroulent.  

 

Alors que l'organigramme décrit une relation hierarchique et fonctionnelles entre des individus, de façon très statique, l'organisationnel doit s'interesser aux dynamiques qui parcourrent l'entreprise et qui cosntituent son effiacité. 

Prévoir un champ managérial lié à l'organisationnel

Instaurer le management organisationnel dans la cartographie des processus

L’impulsion doit venir de la direction de l’entreprise. Le management organisationnel est à rendre visible en l’érigeant en processus de direction, aux cotés du pilotage stratégique et du management opérationnel.

 

Cette dimension du management organisationnel est souvent oubliée ou mal comprise. Ce champ managérial doit prendre en compte les trois étapes du développement organisationnel :

  • La formalisation de l’organisation;
  • La surveillance de l’organisation;
  • L’amélioration de l’organisation.

Instaurer ce champ managérial au sein de l’entreprise est un préalable au développement des capacités organisationnelles.

Lier les capacités organisationnelles aux processus

Le processus est l’expression de l’organisation. Il décrit les activités qui animent l’entreprise. C’est la maille idéale pour gérer l’organisation. A chaque processus on affecte un pilote qui s’assurera de la formalisation, de la surveillance et de l’amélioration continue du processus. L’activité des pilotes de processus s’inscrit dans le management organisationnel.

 

Les pilotes de processus doivent donc disposer des capacités organisationnelles d’un bon niveau.

Pour développer les capacités organisationnelles

Les capacités organisationnelles s’acquièrent par la formation d’une part et par l’expérience de terrain. Elles constituent les bases de la performance durable. Une capacité organisationnelle est aboutie lorsque les équipes de terrain savent porter un regard critique sur leurs modes de fonctionnement et les améliorer de façon continue. L’appropriation des techniques du lean management fait partie de ces aptitudes.



Rédigé par Frédéric Durdux