La démarche stratégique d'entreprise, principes

Outils et méthode de la démarche stratégique d'entreprise

La démarche stratégique d'une entreprise suit un processus précis.

La démarche stratégique d’une entreprise doit être conçue avec le plus grand soin car elle détermine fortement le succès d’une entreprise et sa pérennité. Pour être les moins dépendantes des aléas du marché, les entreprises doivent définir une stratégie, la réviser régulièrement et surtout être capables de la mettre en œuvre. Comment faire ?

La démarche stratégique, une pièce en trois actes

Toute démarche stratégique comprend trois grandes phases :

  1. le diagnostic et capitalisation;
  2. la construction du plan d’action;
  3. le déploiement et le suivi;

Nous recommandons la démarche stratégique par la méthode HOSHIN KANRI.

Diagnostic et capitalisation dans une démarche stratégique

La démarche stratégique d'une entreprise nécessite une révision régulière.

Une démarche stratégique agit sur le temps long en fixant une vision à moyen long terme (3, ou  même 10 ans en fonction du secteur). A cette vision long terme doivent être attachés des objectifs stratégiques, si possible quantifiables.

 

L’élaboration de la stratégie doit être revue périodiquement (par exemple une ou deux fois par an) et doit comprendre :

  • une révision du diagnostic stratégique
  • le bilan de l’effet des actions en cours et liées à la stratégie

L’analyse de ces deux composantes permettra d’ajuster si nécessaire les objectifs stratégiques.

Démarche stratégique, la construction du plan d'action

La démarche stratégique d'entreprise demande de la concertation avec le personnel.

Cette deuxième grande phase de la démarche stratégique comprend les étapes suivantes :

  1. Diffusion de la vision et des objectifs au sein de l’organisation
  2. Identification des ruptures et changements à opérer
  3. Travail de concertation sur la mise en œuvre avec le personnel
  4. Formalisation des plans d’action détaillés

Cette phase de la démarche stratégique est la plus délicate et celle qui demande le plus de savoir-faire, notamment en raison des ruptures organisationnelles qu'elle peut porter. Elle met en œuvre des outils particulier (matrice en X, plan A3) et fait appel aux techniques de conduite du changement.

 

La stratégie appelle généralement des transformations dans l’entreprise, qui peuvent être difficiles à vivre pour le personnel. Prendre le temps nécessaire pour cette phase en respectant les règles de la conduite du changement est un facteur de succès incontournable pour cette phase et pour la démarche stratégique en général. 

Phase de suivi de la démarche stratégique

La dernière phase de la démarche stratégique d'entreprise est le suivi des plans d'action.

Une fois la formalisation des plans d’action réalisée, la mise en œuvre peut commencer, et il est nécessaire d’assurer un suivi régulier de leur progression.

Une fréquence mensuelle pour effectuer ce suivi est en général une bonne cadence. Le suivi peut s’effectuer par la mise à jour de plans au format A3 par exemple.

 

Un suivi des plans sous forme de management visuel est une bonne pratique.

Bénéfices de la démarche stratégique, facteurs de succès

La démarche stratégique d'entreprise favorise l'innovation.

La démarche stratégique d’une entreprise se construit autour d’un processus de pilotage stratégique structuré. Cette méthode : 

  • Assure aux dirigeants un bon outil de pilotage;
  • Donne du sens au changement dans l’entreprise et facilite l’adaptation de l’organisation;
  • Sécurise les résultats long terme de l'entreprise et réduit les risques liés aux incertitudes externes;
  • Favorise la cohésion des personnels en les mobilisant autour des objectifs stratégiques.

Les facteurs de succès de la démarche stratégique reposent notamment sur:

  • la qualité du processus et la rigueur dans l’exécution de la démarche;
  • le consensus qui doit prévaloir parmi les équipes sur les moyens de conduire le changement pour réussir les ruptures stratégiques;
  • la connaissance et l’appropriation du processus, de la vision et des objectifs par les personnels;
  • la communication autour du processus;
  • la rigueur du suivi; 

Démarche stratégique, pour aller plus loin