Marketing digital : quelle approche adopter?

PME en industrie, le webmarketing faire ou sous-traiter?

Le marketing web, et plus particulièrement les processus de webmarketing prennent une part de plus en plus importante dans la détection de contacts et de nouveaux prospects. Même si cette tendance se développe fortement, beaucoup d’entreprises, notamment dans le secteur des PMEs, n’ont pas encore arrêté leur stratégie webmarketing.

 

Si votre activité s’adresse à une large clientèle que vous ne connaissez pas entièrement, le marketing digital accroîtra la visibilité de votre marque, vous apportera des leads et contribuera fortement au développement de vos activités. C'est un savoir faire qu'il faut intégrer.

Quels avantages pour le marketing digital?

  1. Mettre instantanément un acheteur en contact avec des vendeurs. De nos jours dès que nous avons une question en tête, une infirmation à trouver, le premier réflexe est de s’adresser au web. Donc si vos clients s’adressent à la toile pour trouver des fournisseurs, vous avez intérêt à y être visible et à y adresser leurs préoccupations. Ne faites pas l’économie d’être présent sur le web de façon efficace, vous pourriez laisser filer les demandes de vos clients, les besoins « chauds » comme on les appelle en marketing, vers vos concurrents;
  2. Développer la notoriété de sa marque ; même si vos clients ou clients potentiels n’expriment pas toujours des requêtes web sur un besoin court terme, ne pas apparaître dans les réponses proposées par les moteurs de recherche vous prive de notoriété ; le web agit comme une vitrine et chaque internaute qui lira le nom de votre société, même sans cliquer sur son lien mémorisera la marque, et ce d’autant plus que la fréquence d’apparition de votre société sera élevée. Inconsciemment pour l’internaute le niveau de confiance vis-à-vis de votre marque augmentera;
  3. Vivre avec son temps… Internet représente un outil de plus en plus utilisé pour s’informer, comparer, prendre des décisions. Etre absent du net ne favorise pas l’adhésion à cette tendance ; elle peut même caractériser un retard dans la transformation digitale de l’entreprise, dont un des premiers piliers doit être le développement de la notoriété internet.

Les étapes de la démarche webmarketing

Quand on débute la démarche réflexion sur la façon d’aborder le web marketing, on n’en connait pas forcément les mécanismes. Un accompagnement extérieur, des formations sur ces thématiques peuvent être nécessaires pendant cette phase.

Pour résumer, développer un processus webmarketing passe par plusieurs phases :

  1. Cibler ce que l’on souhaite : chercher de nouveaux prospects, soigner l’image de sa marque, vendre dur internet, etc…
  2. Connaitre le trafic web développé par les internautes et se rapportant à votre activité
  3. Identifier vos concurrents et ce qu’ils font sur internet
  4. Développer sa propre stratégie, concevoir son processus webmarketing, choisir ses outils et se différencier par rapport à sa concurrence.
  5. Implémenter sa stratégie web, mesurer les impacts, ajuster.

Marketing digital : faire ou sous-traiter?

De notre point de vue, comme internet prend une place de plus en plus importante dans la recherche d’information, de comparaisons, que l’emploi d’internet est en constante augmentation, intégrer le savoir-faire webmarketing comme une compétence stratégique de l’entreprise est la voie d’avenir pour maîtriser sa présence web.

Les métiers du webmarketing

Dans une petite entreprise, on n’a pas toujours la possibilité de financer un nouveau poste pour ces métiers et il faut parfois trouver la personne ou les personnes aptes à intégrer ces nouvelles compétences.

Les spécialistes du webmarketing dissocient parfois les compétences en 4 grandes catégories :

  • Le responsable webmarketing
  • Le trafic manager
  • Le rédacteur de contenus
  • Le chef du projet e-CRM. 

Dans une petite structure l’ensemble de ces fonctions devra sans doute être portée par une même personne, et qui de plus est, devra accomplir d’autres taches distinctes du marketing web…

Compétences du marketing digital : intégrer et capitaliser

La présence sur le net nécessite temps, énergie et savoir-faire. Le savoir-faire nécessaire n’est pas insurmontable, et une personne comprenant bien le métier de l’entreprise, les attentes des clients et attirée par les techniques d’internet pourra prendre en charge ce poste avec une bonne formation et un accompagnement de départ bien calibré. Il faut avoir en tête que c’est la combinaison savoir-faire, connaissance entreprise / clients et le temps passé qui constitue le facteur de succès d’une activité webmarketing. 

 

Le responsable webmarketing devra aussi avoir comme objectif de diffuser son savoir-faire dans l’entreprise pour se nourrir d’idées sur les contenus à publier.