Comment structurer un processus d'innovation

Un processus d'innovation bien structuré favorise le développement long terme des activités de l'entreprise.

La plupart des entreprises sont conscientes des enjeux liés à l’innovation. Il suffit de parcourir les revues, les réseaux sociaux, les publications pour constater que la dimension innovation intéresse.

 

Seulement l’innovation ne vient pas toute seule… Parfois des innovations radicales peuvent être le fruit du hasard ou d’un concours de circonstances fortuit… Mais pour innover efficacement et durablement, mieux vaut travailler sur les processus internes de l’entreprise pour favoriser l’émergence de l’innovation. C'est ce que nous enseigne Magnus Penker

Comment concevoir un processus d'innovation ?

Pour répondre à cette question, le suédois Magnus Penker étudie depuis plus de 20 ans des centaines d’entreprises de secteurs variés dans différents pays. Il a ainsi pu déterminer les facteurs de succès des pratiques d'innovation observées dans ces entreprises. Il a été reconnu dirigeant de l’année en 2016 pour ses travaux sur l’innovation et les stratégies de croissance.

 

L’intérêt de ses conclusions et méthodes provient de l’immense base de données qu’il a pu constituer sur les pratiques des entreprises en matière d’innovation, avec leurs échecs et leurs succès.

Le processus d'innovation commence avec la stratégie

Pour Magnus Penker, le processus d’innovation prend sa source avec les orientations stratégiques. Ce sont celles ci qui détermineront de quelle façon organiser et gérer l’innovation dans l’entreprise. Elle devra notamment déterminer ses objectifs primaires (si elle vise le développement de ses marchés, de ses marges, ...) et de quelle façon l’entreprise veut se positionner sur le marché :

  • En amont des besoins
  • De façon très réactive lorsque les besoins se concrétisent
  • En développant de nouvelles technologies
  • Etc…

L'entreprise doit cibler le type d'innovation à développer

Par type d’innovation, Markus Penker indique que les produits et service ne sont pas les seuls terrains possibles pour l’innovation. Il faut aussi envisager les méthodes managériales, les processus, les procédés, l’organisation, les modèles économiques… Le choix des types d’innovation intervient après les choix stratégiques.

Processus d'innovation et management

Un peu à la manière des profils complémentaires de Belbin pour le travail en équipe, Magnus Penker identifie 10 profils types d’acteurs pouvant intervenir dans le processus d’innovation et qu’i faut savoir identifier et combiner pour structure les équipes des projets d’innovation.

 

Au-delà de la constitution des équipes, 5 styles de management ou leadership qu’il faut adapter en fonction des buts choisis favoriseront le processus d’innovation. 

Finalisation du processus d'innovation

Une fois ces étapes franchies, le processus d’innovation à proprement parler peut-être formalisé. Il comprend en général 4 étapes, de l’idéation à la commercialisation, et peut agir sur trois horizons :

  • Un horizon court pour générer l’innovation de défense de l’offre courante
  • Un horizon de moyen terme destiné à étoffer l’offre
  • Un horizon long terme pour générer des innovations radicales et qui permettra le développement rapide des ventes.

Et pour instaurer et pérenniser une stratégie d’innovation durable, l’entreprise devra mettre en oeuvre un processus d'innovation qui agit de façon continue sur ces trois horizons.

 

Frédéric Durdux

Processus d'innovation, pour aller plus loin