· 

La gestion du panel fournisseur, comment ça marche ?

Bonnes pratiques de la gestion du panel fournisseur

Comment déployer une politique de gestion du panel fournisseur.

Si la gestion du panel fournisseur implique un ensemble d’actions vis-à-vis de la relation fournisseur, et donc de l’extérieur, l’entreprise doit en tout premier lieu clarifier sa stratégie produits et services clients pour pouvoir élaborer une stratégie achat, et la déployer en actions de gestion du panel fournisseur, dont l'évaluation fera partie.

Explications.


Panel fournisseur, définition

Le panel fournisseur d’une entreprise n’est que l’ensemble des fournisseurs avec lesquels elle traite. 

 

Bien que cette terminologie soit moins fréquente on l’appelle aussi portefeuille fournisseur. Décrire le panel fournisseur n’est pas toujours facile car l’entreprise peut entretenir des relations avec de nombreux fournisseurs sur une base occasionnelle ou continue.  

Constituer des segments pour la gestion du panel fournisseur

Dans la gestion du panel fournisseur, il faut distinguer plusieurs catégories :

  • Tout d’abord les fournisseurs dont les produits ou services constitueront une partie de l’offre client. On pourra les appeler fournisseurs directs, fournisseurs production, etc…
  • On pourra aussi distinguer les fournisseurs de matériels d’investissements ou d’équipements, tels que machines, véhicules, moyens de production…
  • Une dernière catégorie de la gestion du panel fournisseur peut être constituée des fournisseurs de consommables pour les moyens généraux ou de petits équipements ou services…

Cette segmentation est à adapter au contexte de chaque entreprise. Elle doit permettre de constituer des blocs cohérents, sans excès de fragmentation. 

Gestion du panel fournisseur actif ou inactif

L’entreprise peut être amenée à commander des produits ou services à ses fournisseurs à des rythmes variés, en fonction de ses besoins. D’une manière générale, on va considérer un fournisseur comme « actif » celui à qui on aura adressé au moins une commande sur un intervalle donné, comme une ou deux années. Cette notion de fournisseur actif peut dépendre de la segmentation. Un fournisseur considéré comme inactif pourra nécessiter une intervention particulière pour pouvoir recevoir à nouveau une commande.

Gestion du panel fournisseur : constituer des catégories

Dans la gestion du panel fournisseur nous recommandons d'établir une segmentation avec 5 catégories :

1 - les fournisseurs stratégiques

Dans la gestion du panel fournisseur, le fournisseur stratégique est celui qui est parfaitement en ligne avec la stratégie de l’entreprise, et qui fait partie du panel de fournisseurs actif. C’est donc un fournisseur avec lequel il faut cultiver la relation avec des objectifs de long terme, en s’assurant que celui-ci suive sur le long terme. Les partages et échanges d’information seront des éléments clé de la relation, qui n’exclut pas bien au contraire un suivi rigoureux de la performance du fournisseur.

 

Un fournisseur stratégique peut être critique ou non selon que sa performance est très contributive à la performance de l’entreprise. 

2 - Les fournisseurs potentiels

Ces fournisseurs ne font pas partie du panel actif, mais ont été identifiés comme des partenaires potentiellement en ligne avec la stratégie de l’entreprise qui peut alors entreprendre un parcours de qualification du fournisseur.

3 - Les fournisseurs en évaluation

Ces fournisseurs sont dans une phase qui va permettre à l’entreprise de les faire entrer dans le panel de fournisseurs actifs. La phase dévaluation peut comprendre des marchés tests, des audits, des négociations qui vont permettre de statuer sur le caractère actif définitif du fournisseur.

4 - Les fournisseurs à désengager

Ces fournisseurs sont dans un statut actif, mais doivent sortir de la gestion du panel fournisseur, pour des raisons qui peuvent être multiples : performance insuffisante, risque de rupture d’approvisionnement, stratégies fournisseur-entreprise qui divergent... 

5 - Les fournisseurs interdits

Passer des commandes à ces fournisseurs, les mettre en évaluation est impossible. Ce peut être pour des motifs stratégiques, des relations passées difficiles, un manque de visibilité sur la stratégie, des contentieux passés non réglés. Cet état doit être partagé avec le fournisseur à sa demande.

 

Dans la gestion de panel fournisseur, on parle parfois de fournisseur sur liste noire ou "blacklist".

Gestion du panel fournisseur, comment évaluer ?

Comparer sa stratégie avec celle du fournisseur

Comme nous l’avons indiqué en haut d’article, pour faire rentrer un fournisseur dans le panel actif, il faut s’assurer de la compatibilité des stratégies de pat et d’autre. Cela veut dire qu’il avoir une vision claire de la stratégie de sa propre entreprise et essayer d’apprécier au mieux celle du fournisseur qu’il soit potentiel ou actif. Qualifier un nouveau fournisseur ou remplacer un fournisseur actif peut être long et est une opération souvent risquée. Cette appréciation continue des stratégies mutuelles est un point clé de la gestion du panel fournisseur.

Dégager une vision dynamique de la performance fournisseur

Lors de l’évaluation d’un fournisseur il faut s’attacher à analyser les évolutions et non la performance brute au jour le jour. Ainsi un fournisseur qui présente des performances correctes mais en dégradation régulière devra faire l’objet d’un suivi plus attentif que la normale et le cas échéant de demandes d’actions de progrès. 

Développer une connaissance fine du fournisseur

La connaissance fine des capacité et stratégie fournisseur est un des éléments essentiels de la gestion d’un panel fournisseur. L’énergie à déployer pour parfaire cette connaissance est à adapter en fonction du caractère stratégique ou critique du fournisseur, mais est toujours une tache difficile.

 

Cette connaissance se développe bien sur par la lecture des brochures et site internet de l’entreprise, mais surtout par des relations continues et constantes avec les représentants du fournisseur, à tout niveau, ou encore des audits afin de bien comprendre :

  • Son organisation;  
  • Sa stratégie;
  • Ses performances économiques.

Le but de cette connaissance est de bien pouvoir identifier risques et opportunités fournisseurs.


Gestion du panel fournisseur, pour aller plus loin