Management stratégique et opérationnel

Management stratégique et opérationnel, différences

Distinctions entre management stratégique et opérationnel

On se demande souvent quelles peuvent être les différences entre les management stratégique et opérationnel ?

 

La distinction est pourtant assez nette.

 

Chacun de ces deux modes de management n’adresse ni les mêmes objectifs, ni les mêmes horizons, et ne se gère pas non plus avec le même rythme.

Objectifs des management stratégique et opérationnel

Le management stratégique pilote la stratégie

Management stratégique et opérationnel ont chacun des objectifs qui leur sont propre.

C’est-à-dire qu’il vise à définir la stratégie, identifier les objectifs stratégiques, les diffuser dans l’’organisation et mettre en place les plans d’action stratégiques, qui impliquent en général la conduite du changement. La stratégie doit adresser les grandes ruptures auxquelles doit faire face l’organisation. Elle aboutit à une feuille de route stratégique.

Le management opérationnel pilote les opérations

Management stratégique et opérationnel se différencient par leurs rôles respectifs.

Ce sont les objectifs opérationnels qui peuvent par exemple se décliner en une quantité à produire pour le jour, la semaine, le mois ou l’exercice en cours, et les chiffres d’affaire associé.

 

Le pilotage opérationnel se déroule dans une organisation stable, et les décisions fréquentes relèvent en général de la résolution de problème.

Horizons des management stratégique et opérationnel

Le management stratégique gère le temps long. Les objectifs stratégiques sont des objectifs de long terme, qui peut varier d’un secteur à l’autre. Mais en général, le long terme se situe entre 3 et 5 ans, parfois plus, comme pour les industries aéronautique ou nucléaire.

 

Le management opérationnel s’intéresse au court terme dans l’organisation. Ce peut être la journée, la semaine, le mois ou l’exercice en court.

 

De la même façon, le management stratégique se pilote à un rythme de moyenne fréquence, correspondant au rythme de la revue d’avancement des plans stratégique, tous les trois ou six mois, ou au plus chaque mois. Le management opérationnel implique un suivi dit à haute fréquence avec des actes de management qui peuvent être quotidien.

Management stratégique et opérationnel, les outils

Chacun des deux modes de management stratégique et opérationnel dispose de ses propres outils :

  • Le management stratégique mettra en œuvre le diagnostic stratégique la matrice FFOM, la matrice en X associée à des feuilles A3, pour mettre en œuvre les actions détaillées du plan stratégique selon le phasage PDCA.
  • Le management opérationnel reposera sur des tableaux de bord associés aux objectifs opérationnels. Il mettra en oeuvre le management visuel ou top 5, qui permet de générer cohésion et intelligence collective au sein des équipes pour résoudre les problèmes opérationnels le plus rapidement possible. Enfin il pourra déclencher les outils de lean management pour générer une dynamique d’amélioration continue. 

Rédigé par Frédéric Durdux

Management stratégique et opérationnel, aller plus loin